Les compétences de l’aide soignante

L’aide-soignant(e) doit être capable d’aider l’infirmier(ère) à répondre aux besoins de santé des personnes.

Confrontés à la souffrance, à la douleur, à la recherche d’une solution à leurs problèmes de santé et d’un soulagement, les malades se tournent vers l’aide-soignant(e) qui doit s’adjoindre de la collaboration de l’infirmier(ère).

metier-as-soin-de-boucheAussi, l’aide-soignant(e) doit faire preuve :

  • de connaissances théoriques actualisées,
  • de grandes capacités relationnelles, d’écoute, d’humanité, de toucher,
  • de respect envers la personne soignée, ses proches, ses collègues, les partenaires de soins,…
  • de disponibilité et de souci de l’autre,
  • de discrétion, de retenue,
  • de rigueur dans tous ses actes, de sérieux, de ponctualité,
  • de réflexion,
  • de maîtrise de soi dans toute situation,
  • de capacité à se remettre en questions,
  • de connaissance de soi et de ses limites,
  • de capacités d’adaptation et de travail en équipe.

Modalités d’exercice

Il est indispensable de savoir que la permanence des soins est à assurer    24 h sur 24 h pendant les 365 jours de l’année. Ainsi, l’aide-soignant(e) est confronté(e) le plus souvent à des horaires postés : matin, après midi, nuit, y compris week-end et jours fériés.

Les activités et compétences précises de l’aide-soignant(e) sont formalisées dans des référentiels. Ils formalisent les capacités devant être maîtrisées par les professionnels et attestées par l’obtention du diplôme d’Etat d’aide-soignant(e).

metier-as-toiletteLe référentiel d’activités de l’aide-soignant(e) définit 8 activités :

  • dispenser des soins d’hygiène et de confort à la personne (toilette, bain, douche,…),
  • observer la personne et mesurer les principaux paramètres liés à son état de santé,
  • aider l’infirmier(ère) à la réalisation de soins,
  • assurer l’entretien de l’environnement immédiat de la personne et la réfection des lits,
  • entretenir des matériels de soins,
  • transmettre ses observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins,
  • accueillir, informer et accompagner les personnes et leur entourage,
  • accueillir et accompagner des stagiaires en formation.

En savoir plus (Fichier PDF page 38 à 40)

 

Le référentiel de compétences définit 8 compétences :

  • Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie,
  • Apprécier l’état clinique d’une personne,
  • Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne,
  • Utiliser des techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes,
  • Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage,
  • Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux,
  • Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins,
  • Organiser son travail au sein d’une équipe pluri-professionnelle.

En savoir plus (Fichier PDF page 40 à 41)