Conditions d’accès

La préparation au concours d’entrée en formation infirmière s’adresse aux personnes souhaitant se présenter aux épreuves de sélection avec l’un des titres suivants :Prépa-IDE-2
  • Les titulaires du baccalauréat français ;
  • Les titulaires de l’un des titres énoncés par l’arrêté du 25 août 1969 modifié, ou d’un titre admis en dispense du baccalauréat français en application du décret n° 81-1221 du 31 décembre 1981 ;
  • Les titulaires d’un titre homologué au minimum au niveau IV ;
  • Les titulaires du diplôme d’accès aux études universitaires ou les personnes ayant satisfait à un examen spécial d’entrée à l’université ;
  • Les candidats de classe terminale ; leur admission (à l’entrée en formation infirmier) est alors subordonnée à l’obtention du baccalauréat français.
  • Les titulaires du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique qui justifient, à la date du début des épreuves, de trois ans d’exercice professionnel à temps plein;
  • Les candidats justifiant, à la date du début des épreuves, d’une activité professionnelle ayant donné lieu à cotisation à un régime de protection sociale :
    • d’une durée de trois ans à temps plein pour les personnes issues du secteur sanitaire et médico-social, autres que les titulaires du diplôme d’Etat d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture et d’aide médicopsychologique;
    • d’une durée de cinq ans pour les autres candidats.

    Ces candidats doivent au préalable avoir été retenus par un jury régional de présélection dans les conditions définies aux articles 5 à 10.

Article 4 de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat infirmier.

En savoir plus

Attention :

Cette préparation ne concerne pas les personnes souhaitant composer au titre d’un des diplômes suivants :

  • Diplôme d’Etat d’aide-soignant ou du Diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture justifiant de 3 ans d’exercice,
  • Diplôme d’infirmier étranger,

Elles bénéficient de modalités d’admission et de formation spécifiques. (articles 24 à 32 de l’arrêté du 31/07/09).