Les perspectives d’évolution

Le métier offre de multiples perspectives de carrière, tant en matière de spécialisation que d’encadrement.

Les titulaires du Diplôme d’Etat d’Infirmier peuvent s’engager dans des formations de spécialisation :

  • Puériculture : formation en 12 mois.
  • Infirmier de bloc opératoire : formation en 18 mois après 2 ans d’expérience professionnelle.
  • Infirmier anesthésiste : formation en 24 mois après 2 ans d’expérience professionnelle.
  • Encadrement : diplôme de cadre de santé, formation de 10 mois après une expérience minimale de 4 ans d’exercice du métier d’infirmier.
  • Grade licence aux titulaire du DE, conformément à la réforme LMD.

Par ailleurs un(e) infirmier(ère) qui souhaite développer des compétences particulières peut le faire dans le cadre de formations spécifiques telle que la prise en charge de la douleur, les soins palliatifs, l’éducation thérapeutique, l’hygiène… Ces formations permettent d’obtenir une expertise dans le domaine, mais elles ne sont cependant pas diplômantes.