Médecins hors Union-Européenne

Médecins hors Union-Européenne

simple-black-calendar-512

INSCRIPTIONS

en avril

group-profile-users_icon-icons.com_73540

RENTREE

1er lundi de septembre

sablier-icone-png-7

DUREE DE LA FORMATION

560 heures réparties sur 10 mois

Public concerné

Les personnes titulaires d’une autorisation permettant l’exercice de la profession de médecin ou de maïeuticien en France ou à l’étranger et les personnes titulaires du diplôme de formation approfondie en sciences médicales.

Arrêté du 13 décembre 2018 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier

Mode de sélection des candidats

  • Examen des dossiers afin de vérifier que les candidats sont titulaires d’une autorisation leur permettant d’exercer la profession de médecin ou de maïeuticien ou d’un diplôme de médecine.
  • Epreuve orale devant un jury composé du directeur de l’IFSI, du coordinateur pédagogique et d’un cadre de santé. Elle permet d’apprécier la maîtrise de la langue française, la motivation et le projet professionnel des candidats ainsi que leur positionnement en tant que futur professionnel infirmier.

Conditions d’admission

  • Etre titulaire d’une autorisation permettant l’exercice de la profession de médecin ou de maïeuticien en France ou à l’étranger ou du diplôme de formation approfondie en sciences médicales.
  • Avoir complété le dossier d’inscription et fournis les pièces justificatives demandées.
  • Réussir l’épreuve orale

Objectifs et enjeux 

  • Explorer et apprivoiser la posture professionnelle du futur infirmier ;
  • Valider les compétences inhérentes à cette profession afin de permettre une prise en charge de qualité des personnes soignées ;
  • Réaliser un travail écrit et personnel témoignant, au travers d’analyses de situations rencontrées lors du stage et tout au long de son parcours, de son positionnement professionnel.

Conditions requises pour se présenter au jury du diplôme d’Etat 

  • Avoir validé les unités d’enseignement UE 3.1.S1 et 3.1.S2 « Raisonnement et démarche clinique infirmière » ;
  • Avoir réalisé deux stages à temps complet de soins infirmiers d’une durée totale de quinze semaines permettant la validation de l’acquisition des compétences suivantes :
    1 : Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier,
    2 : Concevoir et conduire un projet de soins infirmier,
    4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique,
    9 : Organiser et coordonner les interventions soignantes ;
  • La réalisation d’un travail écrit et personnel de 15 à 20 pages centré sur une problématique propre à la profession d’infirmier.

Arrêté du 13 décembre 2018 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier

Contenu de la formation

  • Raisonnement et démarche clinique infirmière ;
  • Etude des textes règlementant la profession d’infirmier(ère) ;
  • La législation et l’éthique ;
  • L’apprentissage des soins de bien-être et de confort
  • Formations aux pratiques infirmières : pansements, injections, perfusions, transfusion sanguine, utilisation d’une chambre à cathéter implantable ;
  • Formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU 2) ;
  • Rappels en pharmacologie ;
  • Formation à l’organisation du travail et à l’utilisation d’outils de soins infirmiers (planification, transmissions ciblées, dossier de soins informatisé) ;
  • Accompagnement à la réalisation du travail écrit personnel d’intérêt professionnel : guidances collectives et individuelles ;
  • Encadrement formatif et accompagnement à la pratique professionnelle réflexive au cours des 2 stages cliniques (5 semaines puis 10 semaines) ;
  • Suivis pédagogiques collectifs et individuels.

Présence obligatoire pour l’ensemble des heures de formation théorique et pratique.

  • Rentrée prévue :  le 1er lundi de septembre
  • Ouverture des inscriptions : à compter du mois d’avril
  • Clôture des inscriptions : mi-juin
  • Entretiens oraux : en mai
  • Transmission des résultats : envoi d’un courrier personnel